Jeu de piste artistique (énigmes et défis créatifs)

Dans Rennes à l’œuvre...
Découvertes artistiques de Rennes sous forme de jeu de piste

Valérie Jouve - Arbre et façade - Rennes.
(1% artistique du parking souterrain Charles de Gaulle à Rennes par Nicolas Michelin).
(énigmes et défis créatifs)

Barcelone

Des étudiants de l’École Supérieure d'Art et Design Toulon Provence Méditerranée 
en séjour d'étude à Barcelone avec Aître:
 
Au programme visite de la Fundación Miró,

Chères valeurs de l'art - A qui appartiennent les œuvres d'art ?

Chères valeurs de l'art, n°4/4
A qui appartiennent les œuvres d'art ?


Rencontre entre Catherine Elkar, Directrice du Frac Bretagne et les étudiants du MSc “ Management de projets créatifs, Culture et Design” EESAB-site de Rennes et Rennes School of Business dans le cadre du cours "Chères valeurs de l'art".

À fond, la forme - L'arc de triomphe pour figurois et figurennes d'Érik Dietman.

À fond, la forme,
Sous la forme d'une conversation.
N°7/11 "L'arc de triomphe pour figurois et figurennes"
d'Érik Dietman - 1989.

À fond, la forme, avec Odile Le Borgne.
De la fréquentation et de l’usage de L'arc de triomphe pour figurois et figurennes d'Érik Dietman (Né en 1937 à Jönköping, Suède et Mort en 2002 à Paris) naissent des questions, des interpellations dont nous conversons ici.

Odile Le Borgne est directrice du site de Rennes de l'École européenne supérieure d'art de Bretagne, l’école des beaux-arts de Rennes rue hoche,
Elle a été conseillère aux arts plastiques pour la ville de Rennes et notamment chargé du suivi de la commande publique des œuvres d'art d'art dans l'espace public de Rennes et
assistante à la Galerie Claudine Papillon de 1988 à 1992 qui représente Érik Dietman. 




L'arc de triomphe pour figurois et figurennes est une œuvre conçue par l'artiste Érik Dietman au Collège du Landry à Rennes (13A Rue Paul le Flem, 35200 Rennes, France).
Il fut livré en 1989 année du Bicentenaire de la Révolution française.

Des travaux d’Érik Dietman sont été visible à Rennes lors de l’exposition Saoul Seul à Séoul, à la Galerie Oniris en 1990; à Paris en 1994 lors d'Érik Dietman : Sans titre, Pas un mot, Silence ! au Centre G. Pompidou.
D'ici au 24 avril nous vous invitons avec mon prochain invité Camille Bondon à vivre et à fréquenter
la Vilaine du Musée des beaux-Art à la place de Bretagne à Rennes.

Rendez-vous le 24 avril à 12h15 et d’ici là À fond, la forme !

À fond, la forme,
Sous la forme d'une conversation.
Émission radiophonique d’architecture et d'art visuel mensuelle diffusé dans le cadre du Mag Associations sur RCF Alpha les mardis de 12h15 à 12h30 et les dimanches de 9h15 à 9h30 et en réécoute sur ce blog. 

Atelier La Courrouze n°4/5.

 Rencontres de l'Atelier La Courrouze - Croquis de Terrain.
Observations par le moyen du dessin.
 N°4 L'îlot...

Abu Dhabi, le Louvre… et Dubaï.

Où et quand l’œuvre d’art (plastique et architecturale)
et ses enjeux, rencontrent-ils des préoccupations politiques ?
Comment Abu Dhabi, la capitale, espère rayonner sur la scène internationale face (ou avec)
Dubaï la cité marchande ?
Ouvrir « un grand musée d’art à vocation universelle » au XXIème siècle;
est-ce un acte Artistique, Politique, Économique, de Marketing territorial ?
Découverte architecturale et urbaine d'Abu Dhabi:


Louvre Abu Dhabi et l'île de Saadiyat:
Rencontre avec Juliette Singer - Agence France Museums
Conservateur du patrimoine – art moderne et contemporain

Déambulation patrimoniale dans Abu Dhabi:
et aussi Al Bahar Towers.

Déambulation dans Deira et Bur :

Rencontre avec Deborah Najar
JEAN-PAUL NAJAR FOUNDATION a contemporary art museum


Le haut de l'iceberg ... N°5/5 Monuments et Politique.

Le haut de l'iceberg:
ce que le monument vous cache ?
Marcher, déplacer les imaginaires, élargir nos frontières en 5 étapes
dans le cadre de l'UEO Faire la Cité Université Rennes2.
Aître est associé à la création d'un nouveau parcours de formation proposé par l'Université Rennes 2
sur le thème « Faire la cité – approches croisées sur la ville et l'espace public » (UEO Professionnelle).
N°5/5 Prestige, le monument au service du pouvoir ?

Œuvre du sculpteur Antoine Coysevox, construite à Paris en bronze et marbre, elle est inaugurée en 1726.

Au centre de l’hôtel de ville de Rennes, sous la tour de l’Horloge, se trouve une niche. Celle-ci accueillait à l’origine une statue de Louis XV qui a été détruite à la révolution. Elle fut remplacée par un groupe de sculptures de Jean Boucher représentant l’Union de la Bretagne à la France avec Anne de Bretagne à genoux devant une figure féminine qui est une allégorie de la France : la Bretagne se donnant à la France. Ce « monument de la honte nationale » selon Breiz Atao fut détruite en 1932 lors des festivités pour le 400e anniversaire de l’Union de la Bretagne à la France. L’attentat fut revendiqué par un groupe inconnu nommé Gwenn ha Du. Le monument ne fut jamais restauré.
Monument élevé sur le Champ de Mars aux Soldats morts pour la Patrie... guerre de 1870.