À fond, la forme - La maison des Filles de Jésus par Perrin et Martin.

À fond, la forme,
Sous la forme d'une conversation.
N°6/11 La maison communautaire religieuse des Filles de Jésus (sœurs de Kermaria)
Communauté Provinciale des Filles de Jésus
d'Hervé Perrin et de Georges Martin. 1995.

À fond, la forme, avec Sr Christiane et Sr Lisianne.  
De la fréquentation et de l’usage de La maison communautaire religieuse des Filles de Jésus d'Hervé Perrin et de Georges Martin (voir aussi ici) naissent des questions, des interpellations dont nous allons converser lors de ce 6eme numéro.


Vous pourrez réécouter cette émission dimanche 4 mars 2018 à 9h15.
Rendez vous le 20 mars avec Odile Le Borgne à 12h15 et d’ici là À fond, la forme !
Une proposition à vivre à Rennes d'ici au 27 mars "L'arc de triomphe pour figurois et figurennes" d'Érik Dietman.
À fond, la forme,
Sous la forme d'une conversation.
Émission radiophonique d’architecture et d'art visuel mensuelle diffusé dans le cadre du Mag Associations sur RCF Alpha les mardis de 12h15 à 12h30 et les dimanches de 9h15 à 9h30 et en réécoute sur ce blog. 

Bénin et Togo : Terre et architecture

Organisation d'un voyage au Bénin et au Togo pour des étudiants de
l’École nationale supérieure d'architecture de Bretagne.
Peut-être des pistes pour penser autrement notre regard sur le patrimoine avec innovation et créativité en architecture...
Photos: Loïc Daubas.


Le haut de l'iceberg ... N°4/5 Architecture et religions.

Le haut de l'iceberg:
ce que l'architecture religieuse vous cache ?
Marcher, déplacer les imaginaires, élargir nos frontières en 5 étapes
dans le cadre de l'UEO Faire la Cité Université Rennes2.
Aître est associé à la création d'un nouveau parcours de formation proposé par l'Université Rennes 2
sur le thème « Faire la cité – approches croisées sur la ville et l'espace public » (UEO Professionnelle).
N°4/5 Architecture et religions. Sphère privée ou espace public ?
Les églises alvéolaires Saint Marcel (et aussi Saint Benoît et Sainte Élisabeth).
 Quartier du Blosne...

Ouest-France Rennes le 06/07/2017.
Un centre culturel islamique ouvre dans un quartier résidentiel...

Vannes, images et architectures.

  En collaboration avec le Centre Culturel "Le Belvédère" de Guer.
La Cohue Vannes : Geneviève ASSE.
Concurrence d'images en architecture... 
La chapelle du Saint-Sacrement - cathédrale Saint Pierre
(architecture Renaissance en Bretagne) terminé en 1537;

versus
Maison à pans de bois 2 rue Emile-Burgault ( XVIeme - influence gothique).


Atelier La Courrouze n°3/5

3emes rencontres (15 et 23 février) de l'Atelier La Courrouze - Croquis de Terrain.
Observations par le moyen du dessin.



Le haut de l'iceberg ... N°3/5 Des utopies aux signes.

Le haut de l'iceberg:
ce que l'utopie vous cache ?
Marcher, déplacer les imaginaires, élargir nos frontières en 5 étapes
dans le cadre de l'UEO Faire la Cité Université Rennes2.
Aître est associé à la création d'un nouveau parcours de formation proposé par l'Université Rennes 2 sur le thème « Faire la cité – approches croisées sur la ville et l'espace public » (UEO Professionnelle).

N°3/5 Des utopies aux signes. 40 ans d'architectures.

La Tour de l'Éperon - Architecte: Louis Arretche - 1975.
Cité judiciere - BNR - Brajon, Nicolas & Ressaussière - 1982.
Faucon Millenium...
Centre régional des télécommunications, construit par Louis Arretche en 1975>76
Aujourd'hui le Mabilay avec une œuvre d'art de Bruno Peinado TATITATI TATATA TATITI TI
 Jardin de la Confluence


Chères valeurs de l'art - Art versus politique, qui valorise qui ?

Chères valeurs de l'art N°3/4;
Art versus politique, qui valorise qui ?

La place des institutions, de la commande publique (architecture et art), le monument, son impact dans l'espace public, le principe d'inaliénabilité des oeuvres d'art.
Les étudiants du MSc "Management de projets créatifs, Culture et Design" rencontrent Xavier HEBERT Directeur Général Giboire/OCDL et Laurent Lagadec architecte - ALL aux Archives départementales d'Ille-et-Vilaine.

Table ronde : "Une nouvelle église dans le diocèse de Rennes"

Table ronde : "Une nouvelle église dans le diocèse de Rennes" sur RCF Alpha avec l'agence Aître.
Retrouvez quelques extraits de la conversation entre Odile Decq et Alvaro Siza animée par l'agence Aître ''du mystère à l'œuvre'':
(Étienne Taburet, dans la table ronde dès la 23ème minutes...)
 









 

Photo Maurice Thuriau.

Du mystère à l'œuvre - Alvaro Siza et Odile Decq.

Du mystère à l'œuvre
 
Une conversation architecturale, animé par l'agence Aître,
dans le cadre de l'ouverture de l'église Anastasis.

Alvaro Siza et Odile Decq
église Anastasis


   
Quelques minutes avant la rencontre ...
une conversation entre le commanditaire et le maître d'œuvre,
entre Monseigneur Pierre d'Ornellas et Álvaro Siza Vieira.

Cette rencontre fut diffusée sur les réseaux des partenaires de cette rencontre

Rencontre entre Odile Decq et des étudiants de l'ENSAB à la suite de la rencontre.

Le célèbre architecte portugais Àlvaro Siza, prix Pritzker 1992 (considéré comme le « Prix Nobel d’architecture »), qui a dessiné et conçu l’édifice, dialogue avec l’architecte Odile Decq, connue notamment pour la réalisation du Frac Bretagne à Rennes ou du Musée d’art contemporain de la ville de Rome. Étienne Taburet, fondateur de l’agence Aître, anime cet entretien qui fait se rencontrer deux univers architecturaux hors du commun.

Questions à Etienne Taburet, animateur du débat
Que représente la nouvelle église Anastasis pour vous ?

Monseigneur Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes, en choisissant d’accueillir la proposition d’Álvaro Siza pour la Paroisse Saint-Jacques, a choisi le maître d’œuvre d’une église diocésaine et, ce faisant, a peut-être ouvert largement l’imaginaire architectural des chrétiens qui fréquenteront cette paroisse et plus largement de tous les croyants qui pourront s’interroger sur l’architecture des lieux de culte.

L’édification de l’Anastasis est aussi un événement pour les amateurs d’architecture impressionnés par cette forme qui interpelle nos représentations des lieux au ban du rayonnement, centré, des villes mais aussi pour tous les promeneurs, les automobilistes et tous ceux qui croiseront cette forme sans nécessairement avoir choisi de la voir.

Ce que je comprends, c’est que l’Église Catholique en Ille-et-Vilaine ne souhaite pas limiter cette œuvre au programme ou à la nécessité culturelle d’avoir, au cœur d’une ville, un point de repère symbolique. L’enjeu de l’inauguration d’un tel lieu dépasse largement la sphère des usages ou des croyances personnelles et communautaires. Il invite le diocèse à accompagner cette ouverture par une rencontre artistique.

Comment allez-vous mener l’entretien entre ces deux « monstres sacrés » de l’architecture contemporaine ?

La problématique retenue est : du mystère à l’œuvre. Il s’agit ici d’interroger et de penser le passage, la transmission et l’ouverture d’un dessein à sa matérialité et peut-être aussi, par analogie, de permettre à des champs distincts de se rencontrer. Comment, dans nos images architecturées, peintes et sculptées, au-delà de l’ornement, apparaît un mystère ? Qu’apprenons-nous de cette œuvre ?

Cette rencontre sera un mouvement de la forme aux idées et de l’idée aux formes, un passage d’une interrogation à un processus. Nous converserons de ce que l’architecture matérialise du programme à sa fréquentation par les usagers, du dessin au béton, du site jusqu’à sa perception dans l’espace public.

Les éclairages apportés par ces conversations, que nous souhaitons nécessairement pluriels, prendront peut-être un sens particulier pour les chrétiens. Par analogie, ils y trouveront la matière d’un discernement sur la spécificité radicale du christianisme : le mystère de l’incarnation.

Le haut de l'iceberg ... N°2/5 Signalétique et marketing

Le haut de l'iceberg : 
ce que les signes vous cachent ?
Marcher, déplacer les imaginaires, élargir nos frontières en 5 étapes
dans le cadre de l'UEO Faire la Cité Université Rennes2.
Aître est associé à la création d'un nouveau parcours de formation proposé par l'Université Rennes 2 sur le thème « Faire la cité – approches croisées sur la ville et l'espace public » (UEO Professionnelle).

N°2/5 Signalétique et marketing : pollution visuelle ou gilet de sauvetage ?
De la Place Saint-Anne à la zone commerciale St-Grégoire.


 Mille et une nuits - Etienne Bossut ; 1991
Typographie - Graffiti
débordement de la littéralité du signe lettre vers l'image...




Signe enseigne et commerce ...
L'Enseignement de Las Vegas
Livre de Denise Scott Brown, Robert Venturi et Steven Izenour



Atelier La Courrouze n°2/5

2nd rencontre de l'Atelier La Courrouze - Croquis de Terrain.
Observations par le moyen du dessin.
 Façades et cadrages