À fond, la forme, Tatitati tatata tatiti ti de Bruno Peinado

À fond, la forme,
Sous la forme d'une conversation,
N°15.

À fond, la forme, avec Anne-Elisabeth Bertucci. De la fréquentation et de l’usage de

Tatitati tatata tatiti ti, un code dans la ville de Bruno Peinado 
naissent des questions, des interpellations dont nous allons converser ici en février 2019.

Anne-Elisabeth Bertucci est journaliste spécialisée en architecture, correspondante pour la région Bretagne du Moniteur du BTP. Elle écris aussi notamment dans Ouest-France, La Maison écologique, AMC, Archipel Habitat, www.ooreka.fr


Tatitati tatata tatiti ti de Bruno Peinado est une œuvre coextensive à l'architecture de Louis Arretche qui réalise le centre des télécommunications France Telecom de La Mabilais entre 1976 et 1979.
En 2010 le bâtiment est réhabilité par l’agence d’architecture Unité et en 2013 l’œuvre est livrée.

Des travaux de Bruno Peinado ont été visible à l'Atelier d'Estienne à Pont-Scorff lors de l'exposition L'avant garde est-elle (toujours) bretonne? En 2014 et toujours en 2014 à Rennes lors de la 4ème édition de la Biennale les ateliers de Rennes.
L’œuvre Sans titre, une figure embarquée 2013 fait partie de la collection des bretons du Frac Bretagne.





À fond, la forme,
Sous la forme d'une conversation. Émission radiophonique d’architecture et d'art visuel mensuelle diffusé dans le cadre du Mag sur RCF Alpha les samedi à 17h15 et les dimanches de 9h15 à 9h30 et en réécoute sur ce blog.

Du socle au sol, n°3/4.

Du socle au sol, n°3/4.
Bas Smets mémorial aux victimes des attentats du 22 mars à Bruxelles, érigé dans la forêt de Soignes en 2017.


Relatum - Response (for Situation Kunst), 2004.
et aussi 

Cretto di Burri.
 
 
Les Ateliers du regard; une conférence en quatre étapes au centre culturel colombier - PHAKT.

La chronique: Katarzyna Kobro.

Pouvoirs et architecture : face-à-face avec les œuvres.

Face-à-face avec les œuvres n°1/2
Pouvoirs et architecture :
Les formes, qu'elles soient de l'architecture, de la sculpture ou de la peinture ont-elles un pouvoir ?
Le regardeur « citoyen » reconnaît-il une forme de pouvoir aux artistes ? Comment les questions de l'art et du pouvoir se croisent et se confrontent.
L'un est-il au service de l'autre ?
Comment les relations entre les commanditaires, les artistes et les usagers des œuvres s'articulent-elles ?

Du socle au sol, n°1/4.

Du socle au sol, n°1/4.
Essai de socle pour Les Bourgeois de Calais de Rodin à Meudon,
1913, photographe Eugène Druet.
La Victoire de Samothrace quatrième restauration,
installation en juin 2014.

Les Ateliers du regard; une conférence en quatre étapes au centre culturel colombier - PHAKT.

La chronique:  Effet d’hiver - Cécile Bart, Frac Bretagne.

Images et usages de la ville d'après "google maps"

À fond, la forme,
Sous la forme d'une conversation,
N°14.

À fond, la forme, avec Benoît Feildel. De la fréquentation et de l’usage des représentations de la ville via google maps ici ou ici naissent des questions, des interpellations dont nous allons converser en janvier.
Benoît Feildel est maître de conférences en aménagement de l'espace et urbanisme à l'Université Rennes 2 dans le département de géographie et d'aménagement de l'espace.


THE ROUTE 66, Léo Delafontaine.

Hortense Soichet - photographies-in-situ-on-line

À fond, la forme,
Sous la forme d'une conversation. Émission radiophonique d’architecture et d'art visuel mensuelle diffusé dans le cadre du Mag sur RCF Alpha les samedi à 17h15 et les dimanches de 9h15 à 9h30 et en réécoute sur ce blog.